Tout savoir sur la ponceuse orbital pneumatique !

ponceuse orbital pneumatique

Les ponceuses sont accessoires indispensables quand il s’agit de réaliser des travaux de bricolage. Cependant, il existe différents modèles destinés à des usages précis. Si votre choix est orienté vers la ponceuse orbitale pneumatique, voici tout ce qu’il faut savoir.

Qu’est-ce qu’une ponceuse orbitale pneumatique ?

La ponceuse orbitale est une machine appartenant à la famille des ponceuses pneumatiques. En effet, elle reste électroportative et est équipée d’un plateau rotatif. De forme circulaire, ce plateau est soumis à un mouvement rotatif qui lui est conféré par un moteur électrique. Ainsi, les diamètres du plateau rotatifs peuvent varier en fonction de vos besoins.

Comment utiliser convenablement une ponceuse orbitale ?

Les ponceuses pneumatiques regroupent différents modèles. Ainsi, le fonctionnement diffère selon le modèle. Chaque variante dispose donc de son manuel d’utilisation pour plus de précision. Cependant, la ponceuse orbitale intègre une semelle abrasive que vous utiliserez pendant vos séances de ponçage.

Pour utiliser ce type d’appareil, il faut dans un premier temps choisir le disque en fonction du type de surface à poncer et le type de finition voulue. Ensuite, vous devez le fixer sur le plateau rotatif. Le tuyau de l’aspirateur doit être relié à la ponceuse afin d’évacuer plus efficacement les débris.

Lire Aussi  Compresseur pneu : Un compresseur excellent ?

Après cela, il vous faudra prendre la ponceuse orbitale et la tenir fermement. Pour le ponçage, il vous suffit de mettre cette semelle au contact de la surface en réalisant des mouvements circulaires. Par ailleurs, vous ne devez pas appliquer une trop grande force ou un poids supplémentaire au risque d’endommager le moteur.

La ponceuse orbitale est conseillée pour les gros travaux, les finitions, le polissage ainsi que le lustrage. Cependant, ce type de ponceuse ne permet pas d’avoir des travaux de finitions précis. Pour vos ponçages, vous pouvez donc commencer par un papier de ponçage à gros grains pour ensuite finir avec du papier à grains fins.

Ce type de ponceuse peut offrir une puissance de ponçage comprise entre 200 et 800 W avec une vitesse abrasive comprise entre 400 et 15 000 tours la minute. C’est ce qui en fait un accessoire adapté au polissage et au lustrage. C’est donc tout naturellement que vous pourrez l’utiliser pour le ponçage des murs, des plafonds et des cloisons.

Qu’en est-il de son entretien ?

En réalité, l’entretien du matériel permet de prolonger sa durée de vie. La poussière de plâtre est le premier facteur impliquant les pannes au niveau du matériel. Vous devez consacrer un temps au nettoyage du matériel après chaque usage. Ainsi, il vous faut retirer l’abrasif et nettoyer la ponceuse.

Lire Aussi  Scies Sabres Makita : comment choisir ?

Ce nettoyage va consister à utiliser une soufflette d’air comprimé ou un aspirateur pour ponceuse afin d’évacuer la poussière surtout au niveau des perforations du plateau de la ponceuse. Remplacez souvent les pièces usées de l’équipement comme le plateau de la ponceuse et les charbons du moteur quand votre équipement émet des étincelles à travers les ouïes de refroidissement ou quand il ne démarre plus.